Nouvelle direction à la NBPA?

Chris Paul

L’association des joueurs de la NBA (NBPA) vient d’élire Chris Paul comme nouveau président. Ce choix offre d’intriguantes possibilités:

1- Chris Paul est connu pour être un leader redoutable sur le terrain mais hors du terrain, c’est une autre histoire. Durant les Jeux Olympiques de Beijing, beaucoup de personnes dans l’entourage de l’équipe de basket-ball des É-U trouvaient que Chris Paul faisait tout pour être accepté dans le cercle de LeBron James. Pendant les deux dernières saisons avec les Clippers de Los Angeles, il s’inclinait au leadership de Chauncey Billups. Saura-t-il non seulement tenir tête aux fortes personalités mais sera-t-il capable de rallier les troupes pour les enjeux essentiels?

2- Avec Michael Curry, Antonio Davis et Derek Fisher, la classe moyenne a pris beaucoup de place dans la NBA. Le salaire minimum pour un vétéran, et les clauses qui permettent à un joueur de prendre sa retraite et de revenir jouer pour une autre équipe durant la même saison (à la Derek Fisher, justement), sont des exemples d’enjeux défendus avec succès durant leur règne. Elle l’a cependant fait au détriment de l’élite de la NBA. La NBA est la seule ligue ou il y a un plafond salarial individuel et où un joueur peut perdre 30 millions de dollars s’il décide de se prévaloir de son statut d’agent libre.

3- Chris Paul est représenté par l’agence CAA. Sachant que l’agence a déja beaucoup de pouvoir dans la NBA (Paul George, Carmelo Anthony, Dwyane Wade, Tony Parker pour ne nommer que ceux-ci), sera-t-il capable de mettre à l’avant ce qui est mieux pour les joueurs ou sera-t-il influencé par CAA?

Oublions le coté humanitaire de l’âge d’admissibilité pour le repêchage. Tous les syndicats dans le monde protège ceux qui font partie de leur union. Invraisemblablement, la NBPA est la seule qui ne protège pas ses membres en permettant à des joueurs qui ont fini leur secondaire depuis un an d’être éligible pour le repêchage. La NFL et la MLB ne le font pas. La NBA gagnerait probablement sa cause en cour. Les deux grands gagnants sont les joueurs qui se font repêcher et les agents de ces joueurs. Les grands perdants? Les joueurs qui sont déja dans la NBA.

C’est un dossier qui reste à suivre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s