NFL: Après le premier quart…

NFL: Philadelphia Eagles at Denver Broncos

Le quart de la saison dans la NFL est déjà derrière nous, et il y plusieurs tendances intéressantes qui risquent de définir le reste du calendrier. Voici donc ce qu’il nous faudra surveiller au cours des prochaines semaines.

La domination des Broncos

Sans aucun doute les favoris pour remporter le Super Bowl. L’attaque de Denver n’a aucune faille. Leur défensive est très solide, malgré le fait qu’elle évolue sans ses deux meilleurs joueurs, Von Miller et Champ Bailey. Une fiche de 16-0 n’est pas hors de portée pour la troupe de John Fox. Les Broncos seraient les premiers à accomplir cet exploit depuis les Patriots en 2009.

Peyton et sa chasse aux records

Le succès des Broncos repose entièrement sur ses épaules. Après quatre matchs, Manning connait le meilleur début de saison pour un quart dans l’histoire de la NFL. Il a déjà accumulé 1470 verges par la passe, a lancé 16 passes de touchés et n’a commis aucun revirement jusqu’à maintenant. Les records de 5476 verges et 50 passes de touchés en une saison, détenus par Drew Brees et Tom Brady respectivement, sont en danger.

La fin d’une ère à New York et à Pittsburgh?

Au cours des dernières années, il était impossible de parler d’aspirants au Super Bowl sans mentionner ces deux clubs. Avec une fiche cummulative de 0-8, le temps est au changement. Tom Coughlin et Mike Tomlin auront du pain sur la planche s’ils comptent garder leur emploi à la fin de l’année. Ben Roethlisberger et Eli Manning devront prouver quant à eux qu’ils font encore partie de l’élite.

Le blues des finalistes

Depuis quelques saisons, pour des raisons difficiles à expliquer, les finalistes au Super Bowl connaissent beaucoup de difficultés la saison suivante. Cela semble être encore le cas cette année avec les 49ers qui connaissent un début laborieux. Colin Kaepernick ne semble pas avoir la même confiance que l’an dernier, et la perte des receveurs Crabtree, Moss et Manningham se fait sentir.

Les Patriots encore efficaces

Les Pats ont fait la une pendant la saison morte, pour toutes les mauvaises raisons, malheureusement. Ils ont été critiqués pour avoir laissé filer Wes Welker, le receveur le plus constant au cours des 5 dernières années. Rob Gronkowski, ailier rapproché étoile, a eu plusieurs interventions chirurgicales à son bras droit et on ne sait toujours pas lorsqu’il sera de retour sur le terrain. Aaron Hernandez, leur autre vedette offensive, est accusé de meurtre et derrière les barreaux pour un bon moment. Les Patriots, affectés? Aucunement. Ils ont une fiche de 4-0 et Tom Brady nous montre pourquoi on doit le considérer dans la même catégorie que Joe Montana et Brett Favre.

Les piètres Jaguars

Je n’en parlerai pas longtemps promis! Une fiche de 0-16 est certainement une possibilité à Jacksonville. Ils sont tellement mauvais que certaines tribunes téléphoniques pensent qu’ils ne pourraient pas défaire l’équipe universitaire d’Alabama, le Crimson Tide. Rien d’autre à ajouter là-dessus.

Fin du « Read Option »?

RGIII en est l’exemple parfait! D’accord, il n’est probablement pas à 100%, cependant, les coachs adversaires semblent avoir trouvé le moyen de contrer ce schéma offensif qui a pris la ligue d’assaut la saison passée. Cam Newton, Colin Kaepernick et Russell Wilson ont eux aussi de la misère à se trouver des lignes de courses depuis le début de la saison.

Les Ravens ont-ils pris de mauvaises décisions?

Ils ont perdu Ray Lewis, le nouvellement retraité. Ils ont laissé partir Anquan Boldin et Ed Reed. Il n’ont maintenant plus aucune identité. Malgré sa victoire au Super Bowl, donner tout cet argent à Joe Flacco est un pari risqué.

Ou est Roger Goodell?

Le commissaire de la NFL n’a pas fait beaucoup de vagues cette année. Il n’est pas du genre à rester loin de l’action longtemps. Je m’attends à ce qu’il nous fasse bientôt grincer des dents avec de nouvelles décisions douteuses!

Wood l’expert?

Votre humble chroniqueur à une fiche de 39 en 64 après 4 semaines d’action, pour une plus que respectable moyenne de 60%. Quelques bon coups, comme la prédiction de Josh Freeman qui perdrait son poste de quart à Tampa; et de moins bons, comme croire que les Dolphins avaient une chance contre les Saints, lundi dernier! Saurais-je maintenir le cap d’ici la fin de la saison?

À suivre!

Publicités

2 réflexions sur “NFL: Après le premier quart…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s