La transaction Vanek/Moulson: Analysons

xVanek20.jpg.pagespeed.ic.vjRUxq_QLW

Déjà une première transaction d’importance dans la LNH. Dimanche dernier, les Sabres de Buffalo ont envoyé le marqueur étoile Thomas Vanek aux Islanders de New York pour Matt Moulson, un choix de première ronde en 2014 ainsi qu’un choix de deuxième ronde en 2015.

New York a donné beaucoup trop vous dites? Oui et non. Voici pourquoi :

OUI

Au cours des quatre dernières saisons, Moulson a marqué 112 buts alors que Vanek a fait sensiblement de même avec 106. Ils ont le même âge, repêché dans la même année, et tous les deux deviendront des joueurs autonomes sans restriction à la fin de la présente campagne.

Même si le risque est élevé et qu’on ne sait jamais sur quoi on va tomber, les choix au repêchage demeurent toujours des atouts importants. Trop souvent, les directeurs-généraux n’hésitent pas à les échanger, surtout les choix de deuxième ronde, pour améliorer leur équipe en vue des séries éliminatoires. Or, faites une petite recherche, et vous réaliserez que bien des mines d’or sont dénichées en deuxième ronde, quasiment autant qu’en première.

NON

Pourquoi NYI ont-ils payé aussi cher alors? Même si Moulson est un bon marqueur, il a plutôt plafonné, son potentiel reste limité, et donc les chances qu’il s’améliore sont minces. Rappelez-vous qu’avant que John Tavares ne demande une faveur à la Direction afin qu’elle signe son bon ami à un essai, Moulson ne s’était jamais taillé une place dans la LNH. La magie a évidemment cliqué, et Moulson est devenu un marqueur respecté. En quatre saisons, il aura marqué 235 pts en 334 matchs dont trois saisons de 30 buts et plus. Pour sa part, Vanek compte 8 saisons sous sa cravate totalisant 497 pts en 598 matchs dont sept saisons de 25 buts et plus (dont deux de 43 et 40). Sa seule saison de 20 buts est issue de la saison écourtée du lock-out.

Vanek a donc plus d’expérience, a démontré une meilleure constance et contrairement à Moulson, il a prouvé qu’il peut jouer, peu importe qui est son joueur de centre. C’est pour cela que Snow a payé le gros prix. Bien sûr, il a surpayé en quelque sorte puisque les deux deviendront joueurs autonomes, mais ce prix en est clairement un issu de la dernière saison écourtée. Je dois tirer mon chapeau à Darcy Regier qui a tiré la gâchette aussi tôt, puisque sinon j’ignore s’il aurait eu ce prix à la date limite des transactions, où Vanek ne jouerait que quelques matchs avec sa nouvelle équipe. Avec une transaction aussi hâtive, Regier a mis en valeur la jeune saison qu’est celle de 2013-14, et que l’Autrichien aura le temps de s’épanouir à Long Island.

Là où les Islanders ont perdu la transaction, c’est qu’ils n’ont fait que remplacer Moulson et qu’ils auraient pu améliorer l’équipe tout en le gardant. En ayant les deux marqueurs, les Isles seraient présentement une menace sur les deux premiers trios, en plus de compter sur une unité dévastatrice en avantage numérique. J’aurais préféré voir Snow offrir soit Kyle Okposo, Josh Bailey ou Michael Grabner. Bien sûr, étant dans une équipe où la situation financière est précaire, il était probablement menotté et il n’a eu aucun choix que d’offrir Moulson et espérer signer Vanek par la suite. Il devait faire un choix entre les deux. Sinon, la négociation d’un choix au repêchage conditionnel à l’éventualité que Vanek prolonge son séjour à Long Island aurait été une meilleure option.

Mais parlons que pour parler… Avec ce que j’ai proposé, imaginez les Islanders suivants :

Matt Moulson – John Tavares – Thomas Vanek
Pierre-Marc Bouchard – Frans Nielsen – Josh Bailey

Là, il y a de quoi à rêver….. pour la première ronde! Ce n’est évidemment pas assez fort pour se rendre à la quête ultime.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s