Dix Vagues: Les arrestations loufoques de la LNH

11926874-standard

Dans le sport professionnel, les athlètes sont scrutés à la loupe. Nous les admirons dans leur travail, mais bien souvent leur vie personnelle fait souvent objet à la une. Eh oui, même dans les sports, les potins sont choses courantes et surtout populaires. Suite à l’arrestation de Semyon Varlamov tard mercredi  soir, je vous ai concocté – pour les Dix Vagues de cette semaine – un Top 10 : Arrestations loufoques.

li-byfuglien-mug

10. Dustin Byfuglien – 2011
Big Buff a été arrêté en état d’ébriété alors qu’il était aux commandes d’un bateau récréatif durant la saison morte, qu’il passait en banlieue de Minneapolis, au Minnesota. Il a également refusé de passer un test d’urine et de sang. Le plus gênant dans tout cela, c’est le poids auquel Byfuglien a été pesé: 286 lbs, soit 40 de plus qu’à la fin de la saison précédente.

bob-probert-thumb-250x254-177930

9. Bob Probert – 1989
C’est connu, le défunt pugiliste a eu un lourd passé d’abus de substances illicites. Son anecdote la plus embarrassante est survenue à la frontière canado-américaine alors qu’il a été arrêté en possession de cocaïne. La douane américaine a interpellé Probert dans sa voiture de location, qui était bondée de canettes de bière et de bouteilles de spiritueux vides. À la fouille, ils ont trouvé une pochette de coke dans sa poche de manteau, ce qui a amené à une fouille plus en profondeur. Ils trouvèrent alors une pochette plus importante dans ses caleçons. Il a subséquemment été arrêté pour transportation, possession et importation de cocaïne.

lastgladiators-2

8. Chris Nilan – 2009
Alors qu’il magasinait dans un centre d’achat à Boston, l’ancien du Canadien a décidé d’essayer trois paires de costume de bain… et en est ressorti avec seulement deux. Des gardes de sécurité l’ont tout de suite suivi, et lorsqu’il a été appréhendé, il a asséné un coup de poing à l’un d’eux. Lorsqu’on lui a demandé pourquoi il a volé, il a simplement répondu «qu’il voulait seulement épargner quelques dollars».

tumblr_inline_mrnalyJqy11qz4rgp

7. Patrick Kane – 2009 et Brett Sutter 2010
Bien que ce soit deux cas complètements différents, l’histoire demeure la même : chauffeurs de taxi, faites gaffe! Pendant une soirée d’été, Kane est allé veiller avec son cousin dans un bar de Buffalo, sa ville natale. À la sortie, les deux hommes, bien intoxiqués, décidèrent de prendre le taxi. Une fois rendu, Kane donna 15$ pour la somme de 14.80$ qu’il devait au chauffeur. Celui-ci n’avait pas 20 cents à lui redonner, Kane et son cousin décidèrent alors de régler son cas en le tabassant. Les jeunes hommes avaient pris la fuite avant d’être appréhendés par la police. Sutter, lui, sortait d’une soirée bien arrosée aussi, suite à une victoire des Hurricanes de la Caroline, à Scottsdale en Arizona. Suite à l’agression sur un chauffeur de taxi, l’excuse qu’il a donné aux autorités est qu’il fêtait son premier match en tant que recrue… alors qu’il avait déjà disputé 18 matchs en carrière.

stevens_slide

6. Kevin Stevens – 2000
Alors qu’il jouait avec les Rangers de New York, Stevens a été pris sur le fait dans un motel, avec une prostituée et du crack pour une valeur de 500$. Que de malchance pour Stevens (pour qui le divorce avec sa femme à l’époque n’était qu’une formalité), alors que la femme sollicitée faisait objet d’un réseau de prostitution que la police locale tentait de démanteler. Lorsque Yahoo News a rapporté l’histoire, le titre était «Kevin Stevens : Divorce on the Rocks». Tout un jeu de mots!

110714_Joe_Corvo_Mugshot

5. Joe Corvo – 2002
Alors qu’il jouait pour Manchester dans la Ligue Américaine, Corvo, qui soupait avec des coéquipiers, a agrippé le fessier d’une serveuse. Suite à cet incident, il a été escorté à l’extérieur du restaurant. Il est ensuite revenu quelques instants plus tard pour lui asséner un coup de poing au visage et un coup de pied dans les côtes, alors que la dame tombait au sol. Il a plaidé coupable pour agression et il a subi une condamnation avec sursis de trois ans.

ed_belfour_mugshot

4. Ed Belfour – 2000
À cette époque, le Eagle jouait pour les Stars de Dallas où il a connu une bonne série… d’événements avec l’alcool. Lors d’un des incidents en question, il a loué une chambre d’hôtel de luxe avec une femme, qui a commencé à avoir peur de Belfour, qui serait devenu bruyant et agressif. Elle a alors appelé la sécurité de l’hôtel. À leur arrivée, ils ont escorté la femme vers un taxi, et un d’eux s’est occupé de Belfour. Ce dernier a refusé de collaborer, ramassant le garde sur le mur avant de le tenir avec une clé de tête. Les deux hommes ont lutté au sol avant que des renforts n’arrivent avec du poivre de cayenne pour le neutraliser. Dans l’auto-patrouille, le gardien de but continuait à s’en prendre aux policiers en donnant des coups de pied sur la grille protectrice, ainsi qu’en crachant sur eux alors qu’il venait de vomir sur son propre torse. En dernier recours, Eddie a essayé d’acheter la clémence des officiers en leur offrant un milliard de dollars s’il ne faisait pas de prison. Offre généreuse, mais il a quand même passé six heures en cellule avant que sa caution soit payée.

Ryan O'Bryne, Thomas Kostopoulos

3. Ryan O’Byrne et Tom Kostopoulos – 2008
Suite au souper annuel des recrues, O’Byrne et quelques autres joueurs (dont Tom Kostopoulos et Cristobal Huet) ont décidé de continuer la fête dans une discothèque de Tampa Bay. À cet endroit, les gars se sont retrouvés avec de jeunes femmes probablement excitées à l’effet de passer la soirée avec des joueurs de hockey professionnel. Une d’elles est tombée solidement dans l’œil de Huet, avec qui la demoiselle a commencé à se coller assez intimement. Une de ses amies a alors pris des photos des tourtereaux avec son cellulaire. N’appréciant pas le geste (alors que les filles étaient aux toilettes), O’Byrne a subtilisé la sacoche de l’amie-photographe dans le but de supprimer ces photos. En sortant des toilettes, et en réalisant que sa sacoche avait disparu, la demoiselle appela la sécurité à la recherche des trois joueurs et la police a également été dépêchée sur les lieux. Les joueurs du CH ont été appréhendés dans le stationnement, avec la sacoche dans les mains du défenseur. Par conséquent, il a alors été arrêté pour vol. Kostopoulos essayait lui de convaincre les policiers de faire autrement, mais en le trouvant beaucoup trop insistant, ceux-ci l’ont arrêté également, cette fois,  pour entrave à la police. Les deux hommes ont été libérés sous caution – 500$ pour Kostopoulos et 2000$ pour O’Byrne – payé entièrement par Huet. Les accusations contre Kostopoulos ont été abandonnées quelques semaines après l’incident, et celles contre le défenseur ont également été abandonnées quelques mois plus tard, suite aux excuses qu’il a offertes à la victime et à l’accord de faire des services communautaires au Canada. Huet, lui, a été échangé un mois après la mésaventure, aux Capitals de Washington.

Minnesota North Stars v Boston Bruins

2. Dino Cicarelli – 1987
Nous ignorons d’où ce comportement provient, mais Cicarelli avait le sang chaud, il était narcissique et il s’aimait beaucoup… si bien qu’il aimait de temps en temps conduire sa voiture décapotable favorite en ne portant qu’un t-shirt. Une fois, il décida d’aborder une femme qui lui plaisait, en stationnant sa voiture où la dame marchait sur le trottoir. Ayant eu peur, elle alerta les policiers qui ont été plutôt cléments à son endroit en ne donnant qu’un avertissement à Ciccarelli. Quelques temps après, le joueur de 19 saisons dans la LNH a été vu complètement nu dans sa cour arrière et a conséquemment été arrêté. Il a plaidé coupable pour attentat à la pudeur et a reçu une mise en liberté surveillée.

11926876-standard

1.  Riley Sheahan – 2012
Il y a un an jour pour jour, Sheahan a été arrêté par la police de Grand Rapids, après qu’il ait conduit dans le sens inverse d’une route. En prenant le test d’alcoolémie, il a enregistré un taux d’alcool de .30 et a été accusé de conduite en état d’ébriété sous la loi «super-ivre» de l’état du Michigan. Son taux était presqu’à quatre fois la limite permise, et presque le double de cette loi spéciale qui qualifie quelqu’un de «super ivre» à .17. Au moment de l’arrestation, le choix de première ronde des Red Wings en 2010 portait un costume de Tinky Winky, personnage célèbre des Teletubbies. Initialement, le policier pensait qu’il arrêtait Brendan Smith, aussi un ancien choix de première ronde des Wings, qui avait 23 ans à l’époque. Sheahan a cependant avoué qu’il utilisait les cartes d’identité de son coéquipier dans le but de pouvoir entrer dans les bars.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s