Dix Vagues – Édition du 20 décembre

junior

Les matchs préliminaires ont commencé ce matin! Ce tournoi annuel du Championnat mondial de hockey junior regroupe les meilleurs joueurs de moins de 20 ans. Le tournoi à la ronde commencera au jour du Boxing Day et se terminera avec les matchs ultimes des médailles le 5 janvier 2014. Le tout se déroulera à Malmö en Suède, alors oui, les fans finis comme moi se lèveront le matin pour voir les matchs en direct, mais pour les lèves-tard, ceux-ci seront rediffusés aux soirs. Sans plus tarder, voici ce qui retiendra mon attention durant ce tournoi et bien sûr, dans le cadre des Dix vagues de cette semaine.

Permettez-moi quelques prédictions…

Or : Suède
Argent : Canada
Bronze : États-Unis
4: Finlande

Le joueur le plus utile du tournoi sera le gardien Oscar Dansk. Le meilleur marqueur? Jonathan Drouin, suivi de très près par Hunter Shinkaruk.

1. Connor McDavid
Ce jeune prodige retient l’attention de la planète hockey depuis les rangs mineurs. Il domine dans la OHL avec les Otters d’Erie et il sera assurément la première sélection à l’encan de 2015. Son rendement pour un jeune de 16 ans sera un des sujets chauds.

2. Jack Eichel
Un nom obscur pour plusieurs, mais il ne faut pas laisser ce jeune Américain de côté. Partout où il a joué, il a toujours surclassé son niveau. Le fait qu’on ne le voit pas souvent jouer nous permettra de le voir en action avec les meilleurs au monde de son âge.

3. Matt Dumba
Prêté par le Wild, il sera assurément un des bons leaders de l’équipe canadienne. Il apportera beaucoup de stabilité, de robustesse et d’étincelle en appuyant l’attaque. Il faut cependant faire attention dans son cas, ce n’est pas parce qu’il jouait chez les pros qu’il dominera assurément.

4. Sam Reinhart, William Nylander et Aaron Ekblad
Les têtes d’affiches du prochain repêchage. On se souviendra l’année dernière où Jonathan Drouin et Seth Jones ont brillé de belle façon, alors que Nathan MacKinnon était confiné au banc. C’est le moment pour ces jeunes de faire leur marque en vue de l’été prochain.

5. Elias Lindholm
Un autre jeune surdoué qui joue déjà chez les pros. Même si les Hurricanes de la Caroline n’ont rien confirmé, l’équipe de la Suède elle clame tout haut que ce 5e choix au total du dernier repêchage arbora le bleu et jaune. Il risque d’être un des joueurs les plus talentueux du tournoi.

6. Jonathan Drouin
Lorsque le Lightning de Tampa Bay a retranché Drouin de son camp, il y a surement eu des signes de piastres qui se sont allumés dans les yeux de Hockey Canada. Il revient d’une commotion cérébrale, sera-t-il capable d’assurer la pression d’être le meilleur joueur canadien?

7. Ivan Barbashev
Un autre nom obscur s’ajoute à cette liste. Celui qui a été le tout premier choix du repêchage européen des Wildcats de Moncton devrait en principe être réclamé encore une fois dans la première ronde, cette fois de la LNH l’été prochain. Les Russes ont décidé d’y aller avec des vétérans pour ce tournoi, en n’invitant pas entre autres des jeunes prometteurs comme Nikolai Goldobin. Alors cela sera une expérience à mettre sous la cravate pour Barbashev.

8. Teuvo Teravainen
Ce choix de premier tour des Blackhawks de Chicago n’a fait qu’écarquiller les yeux des observateurs. Au tournoi de Lake Placid l’été dernier, il a été sensationnel méritant ainsi un contrat d’entrée avec les Hawks. Il formera assurément un duo avec Artturi Lehkonen – choix de 2e ronde du Canadien de Montréal – avec qui, il a eu beaucoup de succès.

9. Leon Draisatl
Voici un nom à retenir… et surtout une bonne raison de regarder un match de l’Allemagne. Cet attaquant des Raiders de Prince Albert dans la WHL attire l’intérêt des dépisteurs, et avec raison. Avant de s’être fait un nom à ce même tournoi l’année dernière, il avait traversé l’Atlantique pour pratiquer le hockey au style nord-américain. Il a assuré cet apprentissage d’une très belle façon, méritant ainsi d’être considéré dans le Top 10 au prochain repêchage.

10. L’équipe de la Suède
Même si on a parlé de Lindholm précédement, il en demeure que toute la formation suédoise sera à surveiller. Elle représente une des équipes les plus talentueuses en plus d’être bien balancée avec autant de vétérans que de verts espoirs. Ce tournoi se déroule chez eux, ce qui sera toute une motivation pour les Tre Kronor.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s