Finale de la NBA: La grande revanche

Après une première ronde exceptionnelle, après un 2e tour et des finales de conférences moyennes, nous sommes finalement rendus à la finale de la NBA. Comme à l’habitude, il n’y a aucune suprise en ce qui a trait aux deux finalistes¹. Depuis le début de l’année, nous savions qu’une finale Miami-San Antonio était probable. Après une brillante série qui s’est terminée en sept matches l’an dernier, à quoi peut-on s’attendre cette année?

Si la saison dernière beaucoup de questions restaient sans réponse au sujet de LeBron, cette année quoiqu’il arrive, son héritage est assuré². Durant la saison régulière, il a transporté son équipe sur ses épaules offensivement et défensivement sans jamais prendre de repos. Au cours des séries éliminatoires, il a augmenté son niveau de jeu d’un cran et il est la raison principale pour laquelle le Heat est où il est présentement³.

Cependant, cette édition du Heat est probablement la pire équipe qu’il a amené en finale depuis les Cavaliers de 2007. Les joueurs secondaires sont d’une inefficacité troublante. En passant de Chris Bosh à Shane Battier, sans oublier Dwyane Wade et Ray Allen, personne ne sait comment ils vont performer de quart en quart, de match en match. À part Lebron, ce qui vient sauver le Heat c’est Erik Spoelstra, un entraîneur-chef qui n’a pas peur de modifier ses alignements⁴.

Du côté des Spurs, c’est tout à fait différent. Les joueurs secondaires sont non seulement constants, ils performent toujours, ou presque, lorsque Gregg Popovich, leur entraîneur-chef, fait appel à leurs services. Marco Bellini, Boris Diaw, Tiago Splitter et Patty Mills savent qu’ils vont jouer et aucun d’eux n’a peur du grand moment. Leurs stars, elles, sont toujours le moteur de cette machine terriblement efficace.

Kawhi Leonard devra rendre la vie dure à LeBron James si les Spurs comptent remporter le championnat.
Kawhi Leonard devra rendre la vie dure à LeBron James si les Spurs comptent remporter le championnat.

Ceci étant dit, deux joueurs créent la différence selon moi. Kawhi Leonard et Danny Green. Cette année, Kawhi est devenu un peu plus à l’aise offensivement et sa défense a monté d’un cran, d’où sa nomination méritée sur la deuxième équipe d’étoiles défensive de la NBA.

Pour ce qui est de Danny Green, plus que sa saison, c’est le dernier match de la série OKC-San Antonio qui a frappé mon esprit. Durant la deuxième demie, après que Tony Parker se soit blessé et pendant qu’il avait de la misère à jeter un sou dans l’océan, comme dans le match 7 de la finale 2013, Danny Green a pris son jeu en main. Au lieu de rester sur le périmètre à attendre qu’on lui passe le ballon pour qu’il puisse tirer ses 3 points, il attaqua le panier⁵. Ça lui a permis de scorer quelques paniers faciles et sa touche extérieure est revenue comme par magie. S’il garde cette mentalité, ce sera une courte série.

LeBron a beau être au top de sa forme, j’ai beaucoup de misère à voir cette série aller plus loin que 5 matches.

Prédiction : Les Spurs en 5.

*   *   *   *   *

¹ La NBA est la seule ligue où l’on sait qui se rendra en finale à 95% de réussite avant qu’un seul match ne soit joué.

² Ceux qui parlent de « qui ajoutera à son héritage » n’ont rien à faire. Quoiqu’il arrive dans cette série, personne ne perdra de la crédibilité :
– Tony Parker restera quand même un des 3 meilleurs européens à jouer dans la NBA
– Manu Ginobili restera quand même un des 5 meilleurs internationaux à jouer dans la NBA
– Tim Duncan restera le meilleur gros ailier de l’histoire
– LeBron restera un des 12 meilleurs joueurs de l’histoire

³ C’est pour ça que je veux que tous les votes pour les équipes d’étoiles d’après-saison soit dévoilé au public. J’aimerais savoir qui n’a pas voté pour LeBron sur la première équipe d’étoiles. À part Kevin Durant, qui mérite d’être à sa place?

⁴ Frank Vogel, c’est toi que je regarde…

⁵ Chris Bosh, maintenant c’est toi que je regarde…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s