CH: Le retour en classe de la Sainte Flanelle

Sekac0923

Fort d’une très belle saison l’an dernier qui s’est terminée en finale de conférence, le Bleu-Blanc-Rouge était de retour sur la glace hier soir au Centre Bell, et qui de mieux que les détestés Bruins de Boston pour entreprendre cette série de match préparatoires.

La victoire a peu d’importance en camp d’entrainement; et donc ce qui m’intéresse, c’est le développement de nos jeunes et de voir qui est prêt à percer l’alignement. Tout de suite, la volonté du club de se grossir sur les ailes est évidente, avec plusieurs ailiers de 6’2″ et plus avec un solide coup de patin parmi les joueurs que doit évaluer Michel Therrien.

Ma coqueluche du camp à date est notre dernier choix au repechage, Nikita Scherbak. Coté physique, patin et mains, il a des allures de super-vedette. Alex Galchenyuk semble déjà déteindre sur lui, et contrairement à la réputation qu’ont les joueurs russes de nos jours, il semble vraiment se plaire en Amérique du Nord.

Un autre que je regarde de près, c’est le tchèque Jiri Sekac qui pourrait remplacer Brian Gionta à l’aile droite de Plekanec. Possédant un bon physique lui aussi, il s’est rapidement adapté à la vitesse de la LNH. Il est aussi solide dans les deux sens de la glace, ce qui risque de plaire à Therrien.

Michael McCarron, notre premier choix du repêchage de 2013, a été discret jusqu’ici au camp d’entraînement. À sa défense, il paraissait mieux en match préparatoire hier soir qu’en match intra-équipe, puisqu’il peut vraiment mettre à profit sa charpente de 6’5″ et 230 livres pour brasser l’adversaire. Malheureusement pour lui, une blessure subie pendant le match lui coûtera cher, et retournera vraisemblablement dans les rangs juniors sans avoir pu se faire valoir.

Du coté des défenseurs hier soir, je me suis attardé sur Jarred Tinordi, Greg Pateryn et Marcus Nygren. Je suis extrêmement déçu que Tinordi n’ait pas fait plus de progrès sur ses déplacements, et sa première passe est encore suspecte. Il devra en faire beaucoup s’il souhaite commencer l’année à Montréal, et à mon avis le jeu de Pateryn fera en sorte que le fils de Mark se retrouvera a Hamilton pour débuter la saison. Nygren m’impressionne pour sa part, un peu oublié après qu’il ait eu le mal du pays l’an dernier, et soit retourné chez lui en Suède. Il démontre un calme surprenant et une très bonne prise de décision. Il pourrait venir brouiller les cartes chez notre brigade défensive.

Il reste encore beaucoup de hockey avant qu’on ait une idée précise de ce que notre club aura l’air cette année, mais le tout est de bonne augure. Je vous reviendrai avec impressions du reste du calendrier pré-saison. dans quelques jours. Go Habs Go!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s