Norse Mythology: La Scandinavie à l’honneur

Mardi dernier, Neil Gaiman, l’auteur de 1602 dont nous vous avons parlé la semaine dernière, lançait son nouveau livre Norse Mythology.

Ce livre n’est pas une de ses fabuleuses créations originales. Comme il le dit dans son introduction, il raconte les mythes scandinaves à sa façon. Pour ceux comme moi qui ne connaissent rien de la mythologie scandinave, outre les personnages de Marvel, cette collection de récits est une belle entrée en la matière.

Les récits commencent avec l’introduction des personnages principaux : Odin, Thor et Loki. La première grande différence avec la mythologie Marvel saute aux yeux. Loki est le frère d’Odin, pas celui de Thor.

De là, Neil Gaiman continue ses récits de manière presque chronologique. Il décrit la naissance du monde… et sa fin aussi. Ragnarok, la fin du monde selon les peuples nordiques, est toujours présent. Toutes les aventures des héros nous préparent à ce moment fatidique. Il nous parle de l’inimitié que les Géants et les Dieux ont entre eux. Il nous raconte comment les Dieux ont reçus leurs armes. Tout ceci avec une ligne commune.

Si Marvel nous présente Thor comme LE héros Asgardien, ici l’auteur passe plus de temps à nous parler de Loki. Toutes les aventures du livre sont causées par lui. Ses mensonges et ses tours sont presque toujours l’élément déclencheur de l’histoire qu’on lit. Même lorsqu’il est un personnage secondaire, ses empreintes sont partout. Lorsqu’on rencontre ses enfants, une de mes histoires favorites, il n’est que présent au début. Mais puisque ce sont ses enfants qui amènent la fin du monde, il reste une figure imposante.

Comme dans toutes les mythologies, les dieux nordiques ne sont ni toujours bons, ni toujours mauvais. Il y a de la ruse, de l’amour, des pleurs, des déceptions et de la traîtrise. Même s’ils sont des dieux, ils sont très humains aussi.

Le grand défaut du livre est qu’il est court. Les histoires sont tellement intéressantes et le ton de Neil Gaiman donne une telle vivacité à ces récits qu’on en redemande plus. On veut qu’il nous raconte toutes les histoires de ces dieux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s